Longueur Audioguide: 2.22
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Vous devez savoir que celui d’Orsay est l’un des musées d’art les plus insolites de Paris !

Vous êtes sur le point de voir l’une des plus belles collections du monde. Vous avez probablement entendu parler de sa collection de peintures impressionnistes, mais préparez-vous à admirer de magnifiques œuvres d’art décoratif et de photographies.

Tout d’abord, vous devez savoir que la première œuvre d’art dans le musée est le musée lui-même ! Magnifique exemple d’architecture art nouveau, le bâtiment fut construit à la veille de l’Exposition Universelle de 1900 comme une gare au cœur de Paris, avec vue spectaculaire sur la Seine. Cependant, à la fin des années 1930, les trains modernes avaient des difficultés à atteindre les quais de la gare, trop courts, et l’espace était trop inconfortable pour accueillir le trafic de passagers. Voilà pourquoi le chemin de fer fut abandonné.

Au cours des décennies suivantes, le bâtiment historique a couru plusieurs fois le risque d’être démoli, mais il doit son sauvetage à la ténacité d’un groupe de citoyens, qui réussirent à faire inscrire l’ancienne gare comme « monument national », empêchant ainsi toute destruction. Enfin, en 1977, à la demande du Président d’alors, Valéry Giscard d’Estaing, le bâtiment fut transformé en musée d’art du XIXe siècle, ou mieux encore des œuvres créées entre 1848 et 1914. Les peintures et les sculptures destinées à la nouvelle collection vinrent en particulier de l’ancien Musée du  Jeu de Paume, dédié à l’impressionnisme, complétées ensuite par les œuvres du Louvre et du Musée national d’Art Moderne (plus tard aménagé à Beaubourg).

Le concours international pour la transformation de la gare en musée, avec l’objectif de sauvegarder autant que possible la structure architecturale originale, fut remporté par l’architecte et designer italien Gae Aulenti.

 

CURIOSITÉ : Pour vous donner une idée des vicissitudes complexes de cette ancienne gare ferroviaire, je vous dirais que pendant la Seconde Guerre Mondiale elle a servi de centre de tri du courrier, puis de lieu d’accueil des prisonniers de guerre, ensuite de décor au film d’Orson Welles Le procès, puis de maison de vente aux enchères et de représentations théâtrales. On envisagea même d’y construire un centre sportif avec piscine !

Téléchargez gratuitement TravelMate, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !
Partagez sur