Longueur Audioguide: 3.01
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

 

Et maintenant, un peu d’histoire. D’abord, vous devez savoir que les papes n’ont pas toujours vécu au Vatican : pendant des siècles, leur résidence se trouvait dans le palais à côté de la basilique Saint-Jean-de-Latran. Au cours du XIVe siècle, le siège du pape est transféré temporairement à Avignon, dans le midi de la France. De retour à Rome, le pape Grégoire XI décide de déménager du Latran au Vatican, situé de l’autre côté du Tibre. À l’époque, le palais des papes était très simple, situé dans une zone éloignée, mais il avait l’avantage d’être protégé par les anciens remparts de la ville.

Grâce au pape Nicolas V, en vue du Jubilé de 1450, le palais du Vatican commence à devenir un point de référence pour les architectes et les artistes. De cette période, il reste un précieux témoignage sous la forme de la chapelle décorée de fresques de Beato Angelico, à proximité immédiate des Chambres de Raphaël. 25 ans plus tard seront construites la Bibliothèque apostolique (reconstruite et agrandie à la fin du XVIe siècle) et la chapelle Sixtine: à partir de ce moment, le chantier du Vatican devient le plus important centre d’art de la Renaissance. À cette époque, les papes rivalisent pour l’embellir : Alexandre VI fait décorer son appartement de fresques de Pinturicchio (dont les chambres abritent aujourd’hui la collection d’art religieux moderne voulue par Paul VI) ; Jules II confie à Bramante la rénovation générale des bâtiments, avec la cour du Belvédère, la grande niche de la Cour de la pomme de pin et la cour Saint-Damase; Léon X fait couvrir la troisième cour de fresques de Raphaël. Et ce n’est pas fini : mentionnons également la chapelle Pauline, commandée par Paul III et décorée de fresques par Michel-Ange, la nouvelle Bibliothèque et la Scala Regia, l’escalier monumental qui relie l’atrium de la basilique Saint-Pierre au palais du Vatican, construit au milieu du XVIIe siècle par le Bernin.

À partir de la fin du XVIIIe siècle, les palais du pape sont transformés progressivement en un musée. Les premières collections sont principalement consacrées à l’archéologie et portent (souvent encore aujourd’hui) le nom du pape qui les a constituées. Dans de nombreux cas, les papes émettent des édits et des mesures pour protéger le patrimoine artistique, bien en avance par rapport à d’autres pays du monde.

 

CURIOSITÉ : en 1938, Adolf Hitler vient à Rome, où il est accueilli par le roi et Mussolini. Le pape Pie XI ne veut pas le recevoir et pour éviter de le rencontrer, il part à Castel Gandolfo. Mais surtout, fait sans précédent, il fait fermer le musée et la basilique à tous les visiteurs. Ainsi, Hitler n’a pas pu entrer au Vatican.

 

 

Téléchargez gratuitement TravelMate, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !
Partagez sur