MUSÉES DU VATICAN, Salles Décorées De Fresques

Acheter Rome pour seulement € 7,99
Longueur Audioguide: 3.16
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Votre itinéraire à travers les musées du Vatican commence dans la salle du Bige, où vous pouvez admirer un vrai char romain remonté ; après avoir traversé plusieurs salles avec de merveilleux objets anciens tels que de grands candélabres, des mosaïques de sol et des sculptures qui mettent en scène des animaux avec un réaliste étonnant, vous passerez par deux longs couloirs pleins de merveilles. Le premier est la Galerie des tapisseries, richement décorée avec plusieurs séries de tapisseries, dont la plupart sont de fabrication flamande datant du XVe au XVIIe siècle. Remarquez également les tapisseries représentant des scènes de la vie du Christ tissées en Belgique selon des dessins des élèves de Raphaël. Vous serez émerveillé par la magnifique Galerie des cartes géographiques, longue de 120 mètres, créée par le peintre Antonio Danti, qui fit usage des conseils de son frère Ignace, géographe et scientifique. Vous découvrirez cette pièce, décorée de peintures à la fin du XVIe siècle, tel un voyageur qui traverse l’Italie du sud au nord, en ayant les cartes géographiques de la mer Adriatique sur votre droite et celles de la mer Tyrrhénienne sur votre gauche. Les cartes, réalisées avec une précision scientifique remarquable, se distinguent également par un style décoratif remarquable, réalisé sur des tons bleu et vert.

En arrivant au bout de la galerie, vous verrez la chapelle Nicoline, ornée de fresques par Fra Angelico au milieu du XVe siècle : c’est la partie la plus ancienne du palais du Vatican. Sur ses murs, vous pouvez admirer des épisodes de la vie de saint Étienne et de saint Laurent, magnifiquement représentées au sein de l’édifice.

En suivant les indications, vous pouvez continuer vers l’appartement Borgia, qui se compose de six chambres décorées de fresques, situées derrière la chapelle Sixtine. C’est ici que vécut Alexandre VI Borgia, le pape ambitieux et controversé qui n’hésita pas à recourir à des méthodes impitoyables pour étendre son pouvoir dont il se servit pour soutenir les stratégies matrimoniales de sa fille Lucrèce et les conquêtes territoriales de son fils César. L’appartement fut richement décoré de fresques à la fin du XVe siècle par Bernardo Pinturicchio, peintre originaire d’Ombrie, avec des scènes débordant de personnages et de dorures.

 

CURIOSITÉ : dans l’appartement Borgia, vous remarquerez le blason au taureau rouge, qui est l’emblème de cette famille d’origine espagnole, mais évoque également un personnage de la mythologie égyptienne. En effet, la pièce la plus somptueuse de l’appartement représente justement des scènes inspirées de la mythologie égyptienne, ce qui est assez inattendu de la part d’un pape !

Le plafond de la salle des Saints est dédié à l’histoire d’Isis et d’Osiris, à commencer par leur mariage jusqu’à la mort tragique du dieu, qui fut tué et démembré mais réapparut sous la forme du bœuf Apis, qui préfigure le taureau des Borgia.

Téléchargez gratuitement TravelMate, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !
Partagez sur