Longueur Audioguide: 2.21
français langue: français

La Gare de Hambourg est la vitrine la plus prestigieuse pour l'art contemporain à Berlin.

L'édifice qui se trouve devant vous n'est autre qu'une ancienne gare aujourd'hui transformée en musée. Construite à la moitié du 19e siècle, sur un projet des architectes Friedrich Neuhaus et Ferdinand Wilhelm Holz, la gare n'a rempli sa fonction que pendant 40 ans. En effet, c'est la Hauptbahnhof voisine qui prit le relais déjà à la fin du siècle, et elle fut transformée en un musée des transports et du bâtiment. C'est justement pour mieux remplir sa nouvelle fonction que la structure fut agrandie, avec l'ajout des deux ailes latérales.

 

La Seconde Guerre mondiale toucha aussi cet édifice. Il passa ensuite aux oubliettes pendant la Guerre Froide, s'agissant d'une gare désaffectée située dans Berlin-Ouest, alors que la ligne ferroviaire était utilisée par la partie est.

 

C'est dans les années quatre-vingt-dix que fut lancé le plan de restauration, qui a su garder l'élégance de l'extérieur et transformer l'intérieur en y créant des espaces d'exposition, encore visibles aujourd'hui.

 

S'y trouve la plus grande collection d'art contemporain de la ville, avec des œuvres des plus grands artistes de la deuxième moitié du 20e siècle. Cette énorme collection est exposée périodiquement dans les espaces et s'accompagne d'expositions temporaires, ce qui fait de la Hamburger Bahnhof un lieu de surprise perpétuel.

 

La collection nous provient du collectionneur berlinois Erich Marx, qui a donné à l'État plusieurs chefs-d'œuvre de la moitié du 20e siècle. Citons notamment des œuvres d'art en série comme celles d'Andy Warhol et de Joseph Beuys, dont plus de 450 dessins de Beuys et 60 esquisses de Warhol.

Conçu comme une vitrine pour la dimension multimédia de l'art contemporain, le musée comprend aussi des films, des vidéos, des œuvres de design et des photos, ainsi que des installations de Nam June Paik et des travaux expérimentaux d'artistes comme Sol Lewitt et Marcel Duchamp.

 

Curiosité : Entre 2008 et 2014, le magnat Friedrich Flick a donné au musée pas moins de 268 œuvres d'art, ce qui représente la plus grande donation privée en Allemagne depuis 1861.

 

 

Téléchargez gratuitement TravelMate, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !
Partagez sur